Mausa – Musée d’Arts urbains & Street Art – Neuf-Brisach

Deuxième du nom, le MAUSA de Neuf-Brisach succède à celui du Jura, installé dans les friches des forges Bodin à Toulouse-le-Chateau. Faire la part belle au street art dans une citadelle Vauban classée Unesco ? C’était couillu mais… ils l’ont fait  !

Bienvenue dans ce musée pas comme les autres…

Cela faisait des mois que nous guettions l’activité du MAUSA sur Facebook pour suivre l’évolution du projet jusqu’à son ouverture. Moins de 2 mois après l’ouverture, nous avons visité ce musée d’un autre genre, encore en « Work in progress » mais déjà tellement saisissant.

Vous connaissez Neuf-Brisach ? Sur le papier, ça envoie du rêve. En vrai, un peu moins. Au delà de la citadelle, la ville est un peu morte… c’est du moins l’impression ressentie quand on a cherché l’entrée du musée convoité ce jour là. On arrive devant une entrée pour le moins étonnante. Ça tombe bien, cet endroit sait surprendre 😉

musée mausa Neuf-Brisach - Guy dening

Le premier MAUSA a été crée dans le Jura, suite au don d’une importante collection d’art, par Stanislas, qui voulait la mettre en valeur et la rendre accessible. L’occasion aussi de réveiller un patrimoine endormi (les forges là-bas, la citadelle ici) et animer une zone en souffrance culturelle. A ces pièces « objets » se sont ajoutées des œuvres sur mur, des installations artistiques,…

A Neuf-Brisach, une quinzaine d’artistes internationaux se succèdent. Ils viennent, s’imprègnent de la ville, du lieu, rencontrent les habitants, puis s’approprient une casemate pour créer une œuvre à leur image. Souvent, le projet prévu « sur papier » change une fois sur place.

Pour comprendre cette démarche particulière, nous ne pouvons que hautement vous conseiller de suivre les visites guidées. Elles sont un condensé de milliers d’anecdotes sur comment se sont déroulé les rencontres et les réalisations. Ces histoires sont pour nous indispensables pour bien comprendre tout ce qu’il s’est passé ici ! Car ce musée ce n’est pas seulement des œuvres, c’est surtout le fruit de rencontres entre gens passionnés et passionnants.

musée mausa Neuf-Brisach - nasty

A travers cet article, on vous partage quelques images d’œuvres coup de cœur, sans tout dévoiler non plus… Il y a tellement à voir ! A l’heure ou nous écrivons, certaines casemates sont encore vides, elles seront remplies petit à petit d’ici quelques semaines (on y reviendra, de toute façon).

Parmi les œuvres exposées, vous trouverez les pattes de…

  • Guy Denning, qui a crée aussi un petit jeu pour les enfants : retrouver les corbeaux et les « Bongo » numérotés !
musée mausa Neuf-Brisach - guy dening
musée mausa Neuf-Brisach -  guy dening
  • Jérôme Menager, pionnier du street art français et originaire de Colmar
musée mausa Neuf-Brisach - jerome menager
musée mausa Neuf-Brisach - c215
  •  Les univers colorés mais engagés de Nasty et Seth
musée mausa Neuf-Brisach - nasty
musée mausa Neuf-Brisach - seth
  • Les installations artistiques de Denis Meyer et Levallet
musée mausa Neuf-Brisach - levalet

Et d’autre 😉 

Précision utile : l’épaisseur des murs ne permet pas surfer sur le web pendant votre visite. C’est un bon point : ouvrez vos yeux, écoutez, profitez. Vous posterez après. Croyez nous, geeks addict que nous sommes, ça nous à fait le plus grand bien.

Jolie coïncidence… certaines salles ont été découvertes déjà décorées… par des scouts abrités ici en 1945 ! L’histoire du lieu est encore bien marquée sur les murs, qui n’ont pas été nettoyés ni rénovés. Ces vestiges seront bien évidemment conservés.

musée mausa Neuf-Brisach

Nous vous conseillons de surveiller les actualités du musée sur les réseaux, vous pourrez ainsi peut-être assister à la réalisation des prochaines œuvres ? Nous on répondra présentes dès qu’on le peux. Bref, on a aimé d’amour le lieu et on a hâte d’aller visiter celui du Jura maintenant !

Et puis, si vous suivez la visite… vous entendrez peut-être parler de Jeanine. Sachez qu’on a été tester ses quiches au salon de thé Canelle, pas loin, et qu’effectivement, c’est très bon 😉

Neuf brisach salon de thé canelle

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière