La villa Grimm à Sainte Marie aux Mines

Attention, future adresse coup de cœur que je risque de conseiller un peu à tout le monde !

C’est dans un coin (on va pas se mentir) un peu perdu de l’Alsace que nous sommes allés découvrir une maison d’hôte pleine de charme et de design. Sainte Marie aux Mines est connue si vous êtes amateur de géologie, minéraux et histoire des mines. Nous avions déjà visité le parc Tellure et visité une mine là bas 😉

Mais aujourd’hui, si on y va, c’est pour vous faire découvrir la Villa Grimm. Une maison d’hôtes qu’on suit depuis son ouverture et qu’on savait qu’on allait aimer. Les photos Instagram étaient déjà canons mais tellement en dessous de la réalité ! Même l’article ne reflétera pas l’ambiance de la maison. Il faudra donc aller voir par vous même :p

Si vous êtes strasbourgeois ou que vous aimiez aller faire les boutiques là-bas, vous deviez connaitre la boutique Mémé en Autriche. Nous, on l’adorait, on ne repartait jamais sans un achat lors de nos virées à Strasbourg. L’annonce de la fermeture nous a fait assez mal au cœur d’ailleurs mais… Mais quand on a su que Philippe, le propriétaire de Mémé allait ouvrir une maison d’hôtes et surtout, quand on a vu les photos de cette maison, on a vite séché nos larmes. Le projet était fou, la maison était folle, il fallait qu’on y aille !

Personnellement, j’aime les maisons de maître. J’aime leur façade, leur entrée avec de jolies marquises, leurs grands escaliers en bois, leurs parquets qui grincent, leur hauteur sous plafond (Stéphane Plaza sort de ce corps), j’aime l’idée qu’elles aient été habitées par pleins de générations, vécues pleins d’histoires, plus ou moins joyeuses mais j’aime l’idée qu’il y ai eu de la vie dedans. Et généralement, quand on entre dans une maison de maître, on ressent toujours toute cette vie qu’elle a abrité, dont elle garde jalousement les secrets.

Lorsqu’on a poussé le portail de la Villa Grimm, ce fut un Wahou qui est sorti de ma bouche. Alors oui, je reconnais que j’ai l’extase facile mais là…là mes amis, la maison face à moi était sublime. La glycine qui ornait la devanture n’y était pas pour rien. Et malgré une météo plus que maussade ce jour là, elle était resplendissante. Un charme fou opérait déjà. Un grand jardin parfaitement aménagé pour déjeuner dehors, profiter d’un apéritif ou d’un barbecue bucolique et même apercevoir les poules de la maison !

Rentrons à l’intérieur !

La demeure de charme du 19ème siècle rencontre le monde du design et du kitsch. Mais attention, ce n’est pas péjoratif quand j’utilise le mot kitsch car même Philippe le souligne et y tient ! J’adore ces touches un peu vintage, un peu absurde, un peu décalées au milieu d’un cadre plein d’histoire et de charme.

Encore une fois, les photos ne rendront pas grâce au lieu, il faut y aller et admirer toutes ces fantaisies, ces beautés de décoration, de détails, d’histoires, de culture qui sont toutes réunies grâce aux talents de Philippe et Nicolas, les propriétaires tellement charmants des lieux. C’est aussi ça que j’aime dans les maisons d’hôtes (et pourtant, je n’en fais pas beaucoup) mais ce sont ces rencontres et encore une fois, ce fut une rencontre qu’on oubliera pas de sitôt. D’un apéro en toute simplicité, cela s’est fini à des heures de discussions passionnantes rythmées d’eaux de vies (on est en Alsace, on a fait honneur à l’Alsace !).

Il était temps d’aller se coucher après ce délicieux repas préparé par Philippe à base de produits de saison, locaux autant que possible. Méa culpa, je n’ai pas pris de photos du repas, tellement c’était bon et appétissant mais je peux vous dire que c’était vraiment délicieux !

On a très bien dormi, dans cette chambre spacieuse, le lit était parfait. Gros coup de cœur pour la salle de bain avec le lavabo so vintage ! Il y a deux chambres et chacune a sa propre salle de bain. Un salon commun avec mini bar, cafetière, jeux de société, bibliothèque est à disposition.

Un petit déjeuner qu’avec des produits encore une fois locaux et faits maison nous attendait dans la salle à manger. Que c’était bon !

Si je vous dit qu’on a eu du mal à repartir, vous me croyez ? C’est ce genre d’endroit où on se sent bien, où on a envie de s’acheter une maison toute pareille en rentrant (et en jouant au Loto avant), où on se dit qu’on aime quand des gens ont l’idée folle de se reconvertir et d’ouvrir une maison d’hôtes. Merci Philippe, merci Nicolas, ce fut une parenthèse et une découverte parfaite et une belle rencontre. On vous attend à Belfort maintenant 😉

En tout cas, au delà de la demeure de charme que nous avons découvert, on a été agréablement surpris par les paysages autour de Ste Marie aux Mines et on risque de revenir par là bas ! Vous connaissez ?

Pour information, une nuit avec le petit déjeuner coûte 79€ (tarifs dégressifs selon le nombre de nuits).

Une adresse qu’on vous recommande vivement si vous voulez vous déconnecter une nuit ou plus, ou si vous voulez découvrir l’Alsace et sa route des vins, en sortant un peu des circuits touristiques.

Réservez votre séjour à la Villa Grimm (en passant par ce lien vous aider notre blog à se développer !)

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière