Randonnée des 3 lacs – Alsace

Le tour du lac blanc à Orbey avait été un gros coup de coeur. J’avais donc envie d’aller découvrir les lacs qui l’entoure avec cette randonnée.

Les infos pratiques pour commencer. Je vous mettrais le lien en bas de l’article mais sachez que la rando fait environ 14 km, comptez 4h30 de marche. Elle est classée moyenne et pour une fois, je suis d’accord. D’un dénivelé positif de 441 et négatif de 446, il va y avoir de belles séances de grimpettes ! Elle n’est pas accessible aux poussettes et jeunes enfants. S’ils ont l’habitude de marcher, cela peut le faire 😉

On pose la voiture au lac noir qui est le point de départ. Personnellement, c’est le lac qui a le moins d’intérêt. Un petit sentier le long de la route vous annonce la couleur en montant direct. Suivez le balisage rectangle jaune. On est en sous-bois, en train de marcher sur des chemins racineux. Environ 3 kilomètres plus tard, on arrive au lac blanc. Je gardais un très chouette souvenir de mon tour de ce lac il y a quelques années. Même si cela ne fait partie du tracé, je vais vous donner LE spot à ne pas louper. Alors, il se mérite hein ! Une bonne partie d’escalade de rochers (des mains courantes sont installées pour vous aider et vous sécuriser) vous attend pour arriver au Rocher de Hans. Et là ! Vous allez en prendre pleins les yeux avec la plus belle vue sur le lac.

Vue depuis le Rocher de Hans, impressionnant non ?

On redescend pour reprendre le cours de la randonnée en prenant un petit sentier entre le lac et la route. Balisage cercle rouge puis de nouveau rectangle jaune en laissant la direction du col du calvaire sur la droite. Là encore, quelques bons dénivelés pour monter jusqu’aux téléskis (car le lac blanc est aussi une station de ski, rappelez vous, j’étais allée faire des raquettes là bas). On suit le balisage rectangle rouge du GR5. On surplombe le lac et on arrive aux hautes-chaumes, dans la réserve naturelle de Gazon du Faing. Ca va être long, très long mais on change complètement de paysages, on a l’impression d’être au milieu de la pampa avec une vue magnifique sur les Vosges. Ne paniquez pas, la route est longue jusqu’à l’intersection du Gazon du Faing à 1304 mètres qui va vous indiquer « enfin » le lac des truites, le troisième et dernier lac de la randonnée. Je dis « enfin » on voit cette direction car on commençait un peu à paniquer car on ne voit jamais le lac des truites indiqués jusque là !

On change de balisage et on suit les triangles rouges. Cela va vous amener tout en haut, au milieu des vaches et vous pourrez enfin surplomber le lac des truites. Quelle magnifique surprise en voyant la couleur de ce lac ! Un vert émeraude impressionnant. Une ferme auberge est également là et je vous conseille de vous arrêter y faire une pause, des boissons artisanales et des plats faits maisons pas chers sont parfaits pour vous récompenser de vos efforts. On continue pour retourner au lac noir en suivant cette fois ci les cercles rouges (je vous accorde qu’il faut être attentif aux balisages, ils auraient pu en faire qu’un seul :p ). Il va s’agir de chemins forestiers, il devrait y avoir juste une dernière petite montée !

On vient de tout là-haut !!
sans retouche, dingue ce vert non ?

Vous allez donc redescendre tranquillement vers le lac noir. Vous aurez fait environ 14 kilomètres, fais travailler vos mollets et cuissots et, surtout, vous en aurez pris pleins les yeux ! Le seul bémol, c’est qu’il y a beaucoup de monde tout au long de cette randonnée, on sent que c’est un endroit prisé par les alsaciens 😉

Et vous, vous connaissez ces lacs ? Si ce n’est pas le cas, foncez !!!!

Le lien de la rando est sur votre droite 😉


Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière