Escapade à Semur en Auxois, ville médievale en Bourgogne

Les formations pro, quand on bosse dans le domaine du tourisme, ça a du bon !  On y rencontre notamment des personnes qui savent défendre leur territoire, comme Virginie de l’Office de Tourisme de Semur en Auxois. A force de voir des photos et de l’écouter vanter les qualité de la ville, j’ai eu envie d’aller voir par moi-même, alors j’ai fais un petit crochet par la Bourgogne sur la route de mon retour de vacances pour visiter cette jolie ville médiévale de Bourgogne.

En arrivant en voiture à Semur-en-Auxois, on est immédiatement frappé par la vue carte postale : on voit la cité sur son promontoire, ses tours, ses remparts. En y entrant, même constat en s’approchant du centre ville : rues pavées, fanions colorés, bâtiments hyper charmants. Je me gare et pars à la rencontre de Virginie : l’Office de Tourisme est super bien situé dans le centre historique, pratique !

Boire un coup / Manger à Semur en Auxois

La fin de journée est belle, on en profite pour boire un verre sur une des terrasses la mieux située de Semur, au bar du Mont Drejet. D’ici on a vue sur la rue Buffon, une des jolies rues piétonnes. Pour manger, le choix est plus difficile, Virginie a pas mal de coups de cœur ! Les fermetures annuelles et privatisations exceptionnelles nous aident un peu dans notre choix, nous irons manger au restaurant La Rumeur.

Malheureusement je n’avais pas mon appareil photo sur moi et je m’en veux beaucoup car ce restaurant est vraiment tip top ! La déco déjà, plutôt jeune et décalée, du genre que je ne m’attendais pas à voir dans une ville touristique comme Semur. L’équipe à l’air plutôt jeune et dynamique aussi, à l’image de la musique qui passe dans la salle ( ça fait têêllement de bien d’entendre la musique au restau. Et de la musique sympa, en plus !). J’opte pour un tataki de saumon avec des frites de patates douces, deux recettes qu’on ne voit pas assez souvent sur les cartes à mon goût. (pourtant, les frites de patates douces c’est la vie quoi !). Virginie choisit parmi les options végé des pâtes aux légumes (mais le burger végé avait l’air carrément cool aussi). On se régale, mais ça ne nous empêche pas de craquer pour un dessert (tiramisu Nutella, que voulez-vous, on ne se refait pas). Une trentaine d’euros pour boisson, plat , dessert, vraiment raisonnable, je recommande l’adresse sans hésiter !

Où dormir à Semur en Auxois ?

Alors là, je vous avoue que je suis fière de moi pour le logement que j’ai déniché. C’est en fouillant sur Airbnb que je suis tombée sur des photos qui m’ont tapé dans l’œil. Ni une ni deux j’ai réservé tout juste en regardant le prix (oui enfin, si un peu mais, là j’avais vraiment envie de me faire un kiff). Le Boudoir est une chambre proposée par les propriétaires de la maison d’hôte la Maison Févret à Semur. Elle n’est pas dans la maison mais un peu cachée dans une rue qui ne paie pas de mine, dans le centre historique, non loin de l’Office de Tourisme. Cette chambre à la déco complètement insolite est un véritable cocon et une formidable parenthèse hors du temps. 23m2 décorés et mis en scène par l’artiste plasticienne Cécile Pantelleria, qui m’ont enchantée  (on aime ou on n’aime pas, mais alors moi, cette déco insolite et décalée ça me ressemble à 1000%).

Le petit déjeuner n’est pas compris dans le prix de la chambre (95€ environ) mais je vous conseille de payer un peu plus (8€) pour profiter d’une vue que vous n’aurez nulle part ailleurs ! Le petit déjeuner se prend directement à la maison Févret à quelques dizaines de mètres du boudoir. Il est simple mais complet et surtout, vous avez la possibilité de le prendre en terrasse avec une vue dingue sur Semur. Je ne vous raconte pas comme j’ai kiffé mon moment, seule avec moi même, la truffe au vent et au soleil devant ce joli paysage. Difficile de mieux commencer la journée !

Visiter Semur-en-Auxois

Je n’avais pas des masses de temps devant moi, j’ai donc opté pour le traditionnel parcours patrimoine souvent proposé dans ce genre d’endroit, où il suffit de suivre des clous qui jalonnent les rues. Au petit matin, c’est plutôt sympa de profiter des rues encore vides alors que les commerçants ouvrent progressivement leurs échoppes.

Sur ce parcours on peut flâner sur la place Gaveau (là où se situe l’OT) et la rue Buffon (la rue piétonne principale). On y trouve de très jolis bâtiments et des anciennes enseignes remises au gout du jour mais pas dénaturées pour autant. J’aime beaucoup !

Sur la place Notre-Dame on trouve l’église dans laquelle je vous invite bien sûr à entrer, notamment pour les vitraux sur le thème des métiers, plutôt atypiques.

On descend un peu les rues pour arriver au Pont Pinard. Ici on profite de la vue carte postale de Semur, de jour comme de nuit (je vous recommande grandement une balade dans Semur à la tombée de la nuit, c’est tout aussi beau !)

Il y a pas mal de joli patrimoine a voir et visiter, chose que je n’ai pas eu le temps de faire malheureusement, mais qui m’ont vraiment donné envie de revenir ! Et vous, ça vous a donné envie ? En tout cas n’hésitez pas à passer à l’Office de Tourisme où l’équipe vous conseillera au mieux selon vos envies !

 

 

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière