On a testé… la cani-rando au Ballon d’Alsace !

Faire de la cani-rando, c’était forcément un pari réussi car si on regarde bien, ça regroupe deux de mes plus grandes passions : les chiens et la rando. Et comme c’est pas avec mon fidèle Hector le bouledogue que j’allais pouvoir en faire, je me suis laissé tenter par l’invitation de Belfort Tourisme pour aller essayer cette activité.

Direction donc le Ballon d’Alsace où on rejoint Laetitia qui gère l’élevage « la légende du loup noir » à Lepuix. Je dois avouer que cette appellation m’a toujours intriguée, presque fascinée sans jamais oser aller voir ce qui s’y passer….Et j’aurais dû y aller plus tôt ! Laetitia et ses chiens sont d’une gentillesse mais si vous saviez, ce genre de personnes ou bêtes à poils qu’on a envie d’écouter des heures ou de leur faire des câlins aussi pendant des heures. Oui, je les mets au même niveau et je suis sûre que Laetitia n’y verra aucun inconvénient.  J’ai toujours été admirative des gens qui travaillent de leurs passions et encore plus quand il s’agit d’animaux, voir le lien qui les unit, ce rapport, ce respect mutuel m’émeut et me rend toute chose (vous le verrez d’ailleurs sur les photos, crédibilité de la blogueuse avec des chiens au top !)

La légende du loup noir

Un petit mot pour commencer par son élevage. Non mais déjà le lieu ! Le lieu de malade, le genre de lieu qui te fait être jalouse des chiens ! Un espace de 3 hectares face aux Vosges, avec pour seule pollution sonore : le ruisseau en contrebas ! Le RE-VE !

Elle gère une meute de (attention, ça rigole pas rien qu’avec le nom) Altdeutscher Schaferhund ou autrement dit des bergers allemands ancien type. Des chiens hyper typés, aux oreilles costaudes mais que t’as quand même envie d’aller y faire des câlins, un long poil et tu sens la robustesse du chien. Des grands enclos, un parc d’agility, une nurserie, ils vivent autant dehors que dedans et après la visite et avoir vu Laetitia en chef de meute, il ne ressort qu’une chose : l’amour des bêtes. Un vrai paradis pour ces chiens que de vivre ici. Et gros respect de se rappeler de tous les noms et qui est qui !

On a pu les voir ensemble et chacun sait la place qu’il doit avoir, la matriarche gère son ptit troupeau d’un poil de fer et personne ne bronche.

Ils ont l’habitude de côtoyer du monde et ne sont jamais en manque de câlins donc quand vous irez, ne vous privez pas !

L’élevage propose des randonnées avec les chiens et une visite de l’élevage afin de les connaître, voir comment ils vivent et ainsi se familiariser avec eux avant de partir parcourir les vallées du ballon avec eux.

La cani-rando

C’est donc attelé à la taille avec au bout de la corde un chien (j’avais la chienne Impala) que nous partons. Laetitia nous donne les consignes comme les ordres à donner aux chiens. Des ordres simples comme Gauche, Droite, Devant ou bien Stop.

On sent rapidement, dès le début même, que chacun a sa place et on respecte vite ça. La mienne par exemple aimait être devant donc elle accélérait souvent pour reprendre sa place. C’est le chien qui dicte et guide la cadence mais pas de panique, il ne sprinte pas et obéit très bien aux ordres donc si ça va trop vite, hop, un ptit coup stop ou doucement et on repart tranquillement.

Je dois avouer que dans les descentes, on a lâché les chiens car on sentait qu’ils n’avaient qu’une envie, c’était de courir à fond, ça sentait la gamelle à pleins nez pour nous ! Et on a bien fait, c’était génial de les voir s’éclater dans la neige.

On a marché ainsi une bonne heure pour revenir ensuite au point de départ.

C’était un chouette moment de partage avec le chien, la corde nous relie à lui et parfois on a l’impression de ne faire qu’un bloc avec lui. Mais je dois dire que j’ai presque préféré marche à ses côtés, détaché et le voir s’éclater, courir, aller et venir dans la neige, se rouler dedans et se faire faire des papouilles dans la poudreuse.

Mais c’était une expérience que j’ai adoré, les voir dans l’élevage, passer un moment avec eux, leur faire des calins, les voir évoluer au sein d’une meute, admirer leur « maitresse » (je sais pas trop si c’est le titre qu’on peut donner à Laetitia quand il s’agit de gérer un élevage comme celui là d’ailleurs ^^) au milieu de ses chiens, c’était fantastique et je vous encourage vraiment tous à aller leur rendre visite. Et c’est aussi une belle façon de visiter notre beau ballon d’Alsace !

 

La cani rando est accessible à tous, à partir de 6 ans, c’est vraiment une activité qui peut être sympa à faire en famille pour de chouettes souvenirs.

Vous trouverez toutes les infos pratiques (tarifs etc etc) sur ce lien.

Encore merci à Belfort Tourisme et la meute de la Légende du loup noir pour cette expérience. Merci à Elodie pour une partie des photos car pas simple de prendre et faire la canirando en même temps et d’avoir su immortaliser cette histoire d’amour canine naissante 😉

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière