Ferme à munster et bar à terrines…tout un programme en Haute Saone !

C’est vrai que depuis quelques temps, nous parlons beaucoup de la Haute-Saône. Mais il faut dire aussi que ce département fait tout ce qu’il faut pour mettre en avant ses pépites et il y en a !!!

Aujourd’hui je vous emmène du côté de Luxeuil les Bains, Vosges du Sud où l’office du tourisme nous avait convié à une journée blogueurs. C’est en compagnie des copines Miss Elka, Une fille en Alsace et Tiphanya’s blog que nous avons passé la journée avec comme thématique le Munster. Au programme : visite de la ferme Menigoz qui fabrique son propre Munster, apéro au Bar à terrines, déjeuner à l’Instant Gourmand à Luxeuil et atelier gastronomique dans les cuisines de l’hôtel-restaurant Beau Site à Luxeuil.

Dans cet article, je vous emmène voir les jolies vaches de la ferme et déguster de bonnes terrines !

La ferme Menigoz :

Elle est située à Saint-Bresson dans les Vosges du Sud, la ferme familiale est exploitée par Stéphane Menigoz.

Nous commençons la visite par le moment mignonnitude la journée (oui, ce mot n’existe pas mais dans le langage blogueur, il existe !) : des petits veaux sont nés il y a une dizaine de jours et on ne peut que fondre devant eux ! La fille de Tiphanya a même le droit de donner le biberon à certains d’entre eux, un chouette moment de complicité avec l’animal !

Nous allons voir les vaches adultes. Ici, les vaches sont élevées pour leur lait afin d’en faire du fromage. Une exploitation de taille moyenne, bien entretenue, on sent tout de suite l’amour de son métier et de ses vaches. Il les connait même toutes par leurs prénoms !

Les vaches sont libres, elles font ce qu’elles veulent de leurs journées, elles peuvent aussi bien lézarder au soleil (mais comme nous, quand il fait trop chaud, elles se mettent à l’ombre), et quand elles doivent aller se faire traire, elles y vont ! Mais quand elles veulent, elles ont juste une obligation d’y aller entre 2 et 4 fois selon la vache. Un collier électronique autour de leur cou permet de savoir chaque jour ce qu’elles ont fait et la quantité de lait qu’elles ont produit.

Nous avons pu voir le robot de traite et nous avons pu être rassurées. J’avais peur d’une certaine souffrance, du fait que ce ne soit pas l’homme qui fasse la traite et finalement, comme nous l’a expliqué Stéphane, si elles n’y prenaient pas de plaisir, elles n’y retourneraient pas ! Les normes d’hygiène sont respectées afin qu’aucune bactérie ne vienne ni dans le lait, ni dans les machines. Pas de risques de contamination croisée.

Nous sommes ensuite allées voir la petite boutique où sont vendus les fromages fabriqués sur place mais aussi d’autres produits comme du Comté ou du Morbier. Depuis la boutique, nous avons vue sur la cave d’affinage : comptez entre 14 et 21 jours selon la taille du Munster. Il  produit aussi  le Cabersson, un camembert de Saint Bresson !

Il vous est aussi possible de visiter cette ferme, un samedi par mois, Stéphane propose une visite avec dégustation. Et pendant tout l’été c’est tous les samedis. Pensez à réserver ! Faire les visites ce n’est pas son métier et il a besoin de s’organiser pour s’occuper au mieux de ses vaches et de vous 😉 Vous pouvez aussi contacter l’office du tourisme de Luxeuil-les-Bains, Vosges du Sud pour y aller !

>> La page Facebook

Le Bar à terrines :

Juste à côté de la ferme, le cousin de Stéphane, Xavier,  a une exploitation de porcins (autre moment de mignonnitude lorsque nous sommes allées voir les petits porcelets) et d’ovins (EARL La Montagne). En plus de son exploitation, son épouse a voulu créer un endroit unique et elle y est arrivée puisque depuis peu un bar à terrines à vu le jour !

Le lieu est assez fou : un bel espace en pleine nature, décoré avec goût de mobilier en palettes, de matériaux de récup, de transat, de coussins, de couleurs ! A peine arrivées qu’aucunes de nous n’a envie de partir ! On se serait bien vues passer l’après midi sur les transats à manger des tartines !

Mais autant l’endroit nous a conquis, qu’en est-il des fameuses terrines ?

Et bien nous sommes conquises là aussi. Du vrai travail d’artisan, des terrines faites maison et du goût !! On a dégusté une terrine campagnarde (ma préférée), une aux mirabelles et une de veau. Un menu à 14,50€ est proposé : terrine au choix, frites fraiches et légumes à croquer, munster et camembert, glaces de la ferme ou dessert maison. Rien à redire !

L’endroit est vraiment top car on peut largement y venir à plusieurs, voire même le privatiser pour une cousinade ou un séminaire par exemple.

Des balades en voitures anciennes seront bientôt possibles; une idée originale pour découvrir la région !

(pour info ouverture les mercredis / jeudis de 15h à 20h / vendredi et samedi de 15h à 23h / samedi et dimanche midi sur résa. 223 les ranges du bois 70290 saint bresson)

Une escapade gourmande qui permet une jolie proximité avec les producteurs, un retour aux sources et vraies valeurs gastronomiques ! On ne peut que vous encourager à aller franchir les portes de leurs fermes 😉

 

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière