Randonnée au lac des perches et du petit Neuweiher dans les Vosges alsaciennes

Il y a deux ans, j’étais allée découvrir le lac des perches en Alsace. Les photos que je voyais passer sur les réseaux sociaux et autres sites touristiques me donnaient tellement envie. Et j’avoue que je n’avais pas été déçue, bien au contraire, c’était une des plus belles vues que j’avais pu voir jusqu’à présent.

Mais si vous vous souvenez (lien du premier article) , j’avais eu quelques déboires en fin de rando et avait du faire demi-tour. Cette fois ci, j’ai pu la finir et du coup, découvrir le lac du petit Neuweiher.

Je vous emmène ? Au total, comptez  un peu moins de 5h de marche, environ 14km dans les jambes (le site met 11km mais je fais toujours 2/3 km de plus). Elle est accessible aux enfants (poussettes tout terrain ça peut le faire).

Direction le lac des perches !

J’avais prévenu mon acolyte de marche que le lac des perches se méritait… Et oui, les 648 mètres de dénivelé positif sont toujours là et se sentent toujours dans les cuisses. Mais les vues qu’on peut apercevoir sur les Vosges le long du chemin m’éblouissent toujours autant.

On arrive au lac des perches et là, contrairement à la première fois où j’étais venue, le lac prend une toute autre couleur, une couleur turquoise magnifique. Nous décidons de poser nos sacs et faire la pause pique nique face à ce paysage si reposant et admirer les couleurs, la nature chatoyante de l’été.

On repart pour aller un peu plus haut et être face à ce lac merveilleux, sur ce point de vue qui m’éblouit à chaque fois. On domine tout, le lac mais aussi les Vosges, ses sapins, on plonge littéralement tout son être dans cette nature qui nous accueille. Ce sont ses paysages qui me font tant aimer la randonnée. On a beau avoir mal, on souffre parfois mais face à de tels spectacles, on oublie tout, tout de suite et on remercie la vie de nous offrir ça en retour.

Direction le lac du petit Neuweiher !

Alors, ça, c’est la partie que je n’avais pas pu faire la première fois, faute d’un balisage un peu foireux. Cette fois, les indications et balisages sont clairs et on y arrive très facilement.

On traverse les chaumes, symbole des Vosges Alsaciennes. Si vous faites des sentiers de crêtes, vous serez entourés de chaumes d’un côté et de paysages à pertes de vues de l’autre.

Vous vous souvenez que pour accéder au lac des perches, on avait grimpé 648 mètres de dénivelé positif ? (voire même un ptit peu plus pour le point de vue de ouf )  et bien là, on se fait la même mais en sens inverse…642 mètres de dénivelé négatif pour arriver au lac du petit Neuweiher.

Alors il est moins impressionnant que le lac des perches c’est clair. Mais j’aime tellement les lacs encastrés dans les montagnes, perdus au milieu des arbres, caché au fond des forêts…. Il était assez chouette et il a une petite ferme auberge ! Parfait pour boire un rafraichissement, une limonade locale ou une part de tarte à la myrtilles face au lac. C’est assez reposant, on a beaucoup apprécié cette pause bucolique.

On continue notre chemin pour retrouver notre point de départ. Il se fera par les bois, le long d’un ruisseau pour terminer à Rimbach près Masevaux.

Une belle boucle qui offre des paysages superbes et différents tout au long de la randonnée. Elle ne présente pas de difficultés majeures si ce n’est une bonne grimpette pour arriver au lac des perches mais ça en vaut tellement la peine !!!

Voici le lien de Visorando : cliquer ici.

Bonne rando 🙂

 

 

 

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière