Balade – Boucle des sources d’Arcier vers Besançon

En revenant d’un week-end à Dole, je cherchait une petite balade sympa sur la route. J’ai trouvé des photos des sources d’Arcier et elles m’ont tout de suite convaincues d’aller y jeter un oeil par moi-même. Direction la commune de Vaire-Arcier, à deux pas de Besançon. A l’entrée du village, les panneaux indiquent la direction, il faut juste être attentif pour le pas louper le petit parking…

Au départ de la balade un panneau nous propose 4 sentiers de longueurs et de difficultés variées :

  • Le sentier des sources 1  – 7,5km 2h30 difficulté moyenne
  • Le sentier des sources 2  – 9km  3h difficile
  • La boucle des sources d’Arcier  – 1,7km  1h  moyen
  • La grande boucle des sources – 12,5km 4h difficile

Compte tenu du temps & du terrain (pluie et boue), de notre équipement (chaussures imperméables mais sans crans) et de l’heure (15h, un dimanche de janvier), nous décidons de faire la plus petit boucle. Le but étant surtout de voir les fameuses cascades et de prendre l’air, sans nous retrouver dans la nuit pour la fin de la balade. On part donc un peu la fleur au fusil à la conquête de la première source. On y arrive très rapidement (5/10 min de marche). C’est la source Bergeret : à cette période où il a pas mal plus, la cascade est très belle, passe sous un pont de pierre en forêt. Cette balade commence très bien !

On continue avec le bruit de l’eau furieuse qui nous accompagne. On longe de magnifiques habitations jusqu’à la 2ème source, encore plus impressionnante. Il y a là la source d’Arcier et juste à côté le portail qui mêne à une sublime propriété privée elle même construite sur une petite cascade. L’eau bouillonne de partout, coule de part et d’autre du chemin dans un grand fracas, c’est sublime ! La source passe sous une arche et un pont, la perspective est superbe. n’oubliez pas votre appareil photo !

Après cela, la balade se poursuit par une montée sportive, sous forme d’un escalier plutôt raide et des marches assez grandes (je fais moins d’1m60, j’ai eu l’impression d’être une naine devant ces marches). La pluie ayant rendu le terrain boueux, je me suis fait quelques frayeurs. Je ne vous conseille vraiment pas l’ascension sans bonnes chaussures de marche ! Si les sources vous intéressent, il est facile de venir jusque la et de faire demi tour sans continuer la rando, c’est très accessible et vraiment pas long.

Après les escaliers, des lacets qui montent encore. La aussi ça glisse, faîtes attention. On arrive tout en haute dans une jolie cuvette en forêt. C’est très joli mais honnêtement, si j’avais su avant la galère que c’était avec la boue, je n’aurais pas pris le risque de monter. Le dénivelé de 170m se fait finalement en une fois dans cette montée avec l’escalier. La suite de la balade se fait ensuite en forêt, c’est plutôt agréable, puis redescend ensuite vers le parking. Les autres boucles continuent plus loin en direction des pertes de Chamfris, du gouffre de Chinchin ou encore de la source Chaney. Impossible de vous dire si ça vaut le coup, je n’ai trouver aucune photo sur internet… (si jamais vous avez fait cette balade, n’hésitez pas à nous raconter !)

Verdict : Une petite balade familiale sympa jusqu’aux sources, qui sont magnifiques et valent le déplacement. Ensuite, je ne conseille pas aux petits, et la balade à peu d’intérêt si ce n’est une belle grimpette et une sortie en forêt. (les poussettes tout terrain, oubliez aussi avec l’escalier !). A vous de choisir 😉

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière