Mama vegamiam, restaurant végan à Belfort

Il manquait à Belfort et au milieu de sa multitude de restaurants en tous genres, un vrai et bon restaurant végétarien. Le Mama Végamiam a comblé ce vide il y a maintenant plus de 6 mois.

Passionnée depuis longtemps par le bien-être, la santé, la pâtisserie crue, et végétalienne depuis 4 ans, Anaïs a voulu offrir aux gens toutes ses envies, ses valeurs, son éthique. D’abord par un blog, puis par des créations de pâtisseries crues, elle a décidé de franchir le pas et d’ouvrir son propre établissement.

Ce n’est pas qu’un restaurant. Le Mama VégaMiam s’articule autour de 3 axes dans 3 pièces :

Le restaurant :

Ambiance scandinave et brocante, quasi tout a été fait main ou avec de la récup. Une atmosphère douce, chaleureuse, cocooning. J’ai tout de suite eu un gros coup de cœur pour la décoration, épurée dans les tons pastels.

Soucieuse d’être en cohérence avec ses valeurs éthiques, Anaïs se sert principalement auprès de fournisseurs locaux comme le biopotager à Reppe ou les thés des Jardins de Gaïa en Alsace. Essentiellement seront cuisinés, des aliments bios, locaux, de saison. Anaïs aime beaucoup cuisiner aussi les superaliments (le plus connu étant sûrement la spiruline mais j’ai pu boire un smoothie avec du baobab !!)

Le menu du jour change tous les jours. Lorsque je suis allée y manger, j’ai pu manger un gaspacho de petits pois à la menthe avec des baies de goji et une crêpe végétale aux lentilles corail.

Je suis quelqu’un qui aime la viande mais ce que j’adore quand je vais dans des restaurants végétariens, c’est qu’on est surpris à chaque fois par tant de saveurs insoupçonnées, par la créativité des cuisiniers végans. Et les deux fois où j’ai mangé au Mama Végamiam, ce fut le cas.

A noter un point méga important dans la vie d’un belfortain : brunch tous les samedis !! Et aussi le dimanche des puces 😉 (premier dimanche de chaque mois)

Vous pouvez commander des plats à emporter. Là aussi, les valeurs d’Anaïs sont présentes, les plats sont dans des contenants en cartons recyclés et les verres à smoothies à emporter sont en pulpe de maïs.

L’épicerie en vrac :

Un joli coin accueille plusieurs distributeurs où vous pouvez venir recharger vos bocaux ou bouteilles. Outre les traditionnels fruits à coques, chocolats, on peut y trouver des huiles, des farines sans gluten ou encore les fameux superaliments. Des thés des jardins de Gaïa ou encore des savons made in Jura sont aussi proposés à la vente.

Le Mama Zen :

Un espace dédié à la parentalité et aux enfants. Toujours axé sur le bien-être, des soirées méditations ou bols tibétains sont également proposées ainsi que des conférences à venir.

Verdict ?

Gros coup de cœur pour le lieu, j’adore l’ambiance qui y règne. Gustativement parlant, toujours une surprise dans l’assiette, on découvre des nouvelles saveurs et/ou ingrédients et ça ouvre l’esprit 😉

Petit point négatif mais pas négligeable à souligner. Oui, normalement on ne parle pas forcément de critiques dans nos articles, mais j’ai pu en discuter avec Anaïs, donc je me permets de vous le dire aussi. Il faut compter 25€ un menu complet (entrée, plat et dessert) et personnellement pour un repas le midi, je trouve ça cher. Je lui en ai fais part et ses justifications sont tout à fait louables. Avant, son menu était moins cher mais au vu des produits qu’elle propose (bio, de proximité, de saison ..) elle ne rentrait pas dans ses frais. Elle a donc fait le choix d’augmenter le prix de son menu tout en gardant ses valeurs et de continuer à prospérer au centre de Belfort. La cohérence était un critère de choix quand on rencontre les gens, je respecte entièrement ça ! Si le menu entier est trop cher pour vous, l’entrée-plat est à 19€ et le plat-dessert à 20€.

Toutes les semaines sur sa page Facebook, Anaïs publie ses menus. Je vous conseille quand même de réserver et pourquoi pas de profiter de la terrasse forte agréable l’été !

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière