Une journée à…. Châlon sur Saône

Parfois, on ne connait pas ce qu’on a autour de chez soi.. je ne cesse de le répéter depuis que je suis arrivée en Franche Comté mais on a une chance énorme ! Une chance d’avoir une région magnifique et diversifiée mais aussi une chance énorme d’habiter en France tout simplement. Bien sur, j’envie mes confrères blogueurs qui parcourent le monde entier mais je suis une grande chanceuse de connaître une bonne partie de la France (merci papa, merci maman) et je ne cesse de m’extasier devant la richesse de ses régions. Alors si, aujourd’hui, dans le blog on vous emmène la découvrir notre France, j’espère que vous prenez autant de plaisir que moi à aller la visiter 😉

Aujourd’hui, on part en Bourgogne ! Oui, depuis peu nous sommes devenues une même région : la Bourgogne Franche Comté. A même pas 2h de route, nous avons de chouettes lieux à découvrir, une richesse assez proche de l’Alsace tant par son terroir viticole qu’une authenticité locale (et y’a même des colombages sur les façades des maisons !!). Je m’arrêtais souvent à Chalon sur Saône en coup de vent mais je m’y suis vraiment attardé et je vous propose de quoi y passer une bonne journée et découvrir ainsi, une ville toute mignonne qui vaut vraiment le coup ! C’est parti !

(cet article sera amené à être rallongé par la suite, au grès de mes périples bourguignons). Un grand merci à Coralie de l’office de tourisme pour sa disponibilité et ses bons conseils ainsi que tous les commerçants rencontrés par leur gentillesse !

Un petit mot sur Chalon ? située au coeur de la Bourgogne, dans le département de la Saone et Loire, elle compte environ 45 000 habitants. Hormis d’être nichée au coeur de la nature, elle est connue pour son évènement estival : Chalon dans la rue , festival d’arts de rue.

Visiter le musée Nicéphore Niépce

Nicéphore Niépce est l’inventeur même de la photographie né en 1816. Si vous avez un appareil photo dans les mains, c’est grâce à lui !! Et il est né à Chalon qui lui rend bien avec un super musée. Des collections uniques depuis les début de la photographie ainsi que des expositions d’artistes, permanentes ou temporaires.

D’entrée gratuite (et ça, c’est quand même génial !), vous pouvez vous promener en totale autonomie dans le musée qui comprend 11 salles. Certaines vous feront découvrir les premiers appareils, les origines de toutes les techniques de la photo, des films, et d’autres seront consacrés à l’exposition d’artistes photographes de renommée mondiale. J’ai eu la chance de découvrir le travail de Stephen Shames dont ses oeuvres étaient principalement consacrées au mouvement révolutionnaire des Blacks Panthers et autres visages du Bronx ainsi que le photographe Henri Dauman, qui lui était plus spécialisé dans l’histoire de Manhattan et ses habitants (célèbres ou non).

Le musée propose des ateliers jeune public, des conférences et une bibliothèque spécialisée.

 

Visiter Chalon avec le chemin de l’Orbandale

L’office du tourisme propose un circuit touristique qui vous emmène voir tous les endroits incontournables de la ville, les beautés du patrimoine à ne pas rater. Orbandale en référence au nom moyenâgeux de la ville, ainsi qu’aux trois cercles dorés qui ornaient les armoiries de la ville. Cercles qu’on retrouve au sol de la ville, et qui guide le touriste lors de cette visite.

D’une longueur d’un peu plus de 2.7 km, elle vous emmène depuis l’office de tourisme et à travers toute la ville, en passant par l’Ile St Laurent, de l’autre côté de la Saône. Muni de votre plan, laissez vous guider au dédale des ruelles de Chalon, découvrant ainsi une ville surprenante et riche d’histoire. Une jolie balade qu’on peut faire en une heure, une heure et demi, tranquillement… Elle regorge de jolis bâtiments, d’hôtels particuliers démontrant ainsi la richesse de la ville. On peut admirer les jolies façades en colombages, découvrir des chapelles cachées dans des petites rues et voir ainsi une petite ville qui ma rappelé certaines du Sud..

Voici quelques photos…

Chalon est une jolie petite ville agrémentée de parcs et de verdures. J’ai un gros coup de coeur pour le jardin botanique qui est un plaisir pour les familles grâce aux petits animaux et jeux pour enfants.

La Saône permet d’offrir de belles balades le long du fleuve.

En me baladant dans les rues de Chalon, on y trouve un centre ville très commerçant avec des enseignes qu’on trouve un peu partout… MAIS ! Vous savez qu’on adore dénicher le contraire, ces petits magasins ou endroits absolument géniaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Et je vous emmène découvrir l’incroyable univers d’Asparus & Phacochère (rien que le nom, on craque !). Imaginez réunis en un seul lieu : un salon de thé, un magasin de déco vintage et une brocante ; un vrai concept store comme on les aime ! Pascale, la patronne, est une passionnée de créateurs en tous genres et surtout d’objets décalés, dignes de plus beaux cabinets de curiosités (mention spéciale à ma Lucie quand je suis rentrée dans ce lieu génial). Vous pouvez aussi bien y faire votre shopping de déco, de bijoux (je suis quand même repartie avec un serre-tête avec des étoiles pailletées, c’est dire le pouvoir de cet endroit !!) mais aussi y boire un bon thé Dammann avec une pâtisserie.

Juste à côté, un autre magasin totalement décalé de déco dont je dois absolument pousser la porte la prochaine fois : l’Instant T.

Ces deux adresses sont dans la rue du blé, une de mes rues coups de coeur de Chalon !!

Une autre adresse de salon de thé située dans la grande rue de la ville que j’ai bien aimé est le 44. Un nom tout simple, une adresse toute simple mais très accueillante, chaleureuse et un large choix de thés et tisanes avec de bonnes pâtisseries faites maisons (d’ailleurs, une petite dégustation de la pâtisserie du jour est servie avec votre boisson, sympa !!)

 

En une journée, vous comprendrez bien que je n’ai pas pu tester tous les restaurants mais j’ai pu me faire une idée de bonnes adresses à garder sous le coude !

Je suis allée déjeuner au Bistrot, située dans la rue de Strasbourg.

Ah cette rue ! Elle fait partie du quartier de l’Ile St-Vincent, de l’autre côté de la Saone. Quartier pittoresque, elle est l’endroit pour trouver un restaurant dont la fameuse rue de Strasbourg où il n’y a « que » des restaurants  (même s’il y a pas mal de devantures fermées, vous trouverez à coups surs votre bonheur)

Donc, j’ai jeté mon dévolu sur Le Bistrot après hésité avec d’autres : Les Canailles, le Poisson Bleu, le Clown Gourmand et le Bourgogne (notez les adresses 😉 )

Ce restaurant n’est pas très grand et on s’y sent d’emblée très bien, peut-être grâce au sourire de la patronne ! Une carte modeste avec deux menus et celui du jour, pas de choix à la carte. Même si la carte peut s’avérer un peu onéreuse (menus à 28 et 40€), celui du midi à 20€ est raisonnable puisqu’il comporte plat et dessert. Et une carte de vins très accessible (un très bon verre de Givry à 3€). A savoir que le restaurant est noté dans le Guide Michelin et le Gault & Millau…

Nous avons mangé une cuisse de poulet avec un risotto aux St-Jacques et petits légumes d’hiver ainsi qu’une crème catalane en desserts.

Un très bon moment comme je les aime : un chouette lieu, un accueil nickel et une assiette aussi délicieuse que généreuse ! What Else ?

Avant de connaître l’Ile St Vincent pour ses restaurants, je déjeunais sur la place St-Vincent, au pied de la cathédrale. Vous trouverez de très bonnes brasseries à prix raisonnables.

 

La prochaine fois, je vous livre des adresses pour sortir le soir et boire un verre entre amis 😉

J’espère que je vous aurez donné l’envie d’aller visiter cette jolie ville, aussi bien au niveau du patrimoine que de la richesse humaine de ses commerçants !

D’autres villes bourguignonnes suivront et j’espère pouvoir vous emmener sur la route des vins de Bourgogne un jour 😉

 

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière