V8 – American Diner – Belfort

Alors cet article, je suis sure que vous l’attendiez , tout comme nous attendions avec impatience l’ouverture d’un Diner à Belfort. A vrai dire, lorsque nous avons su l’ouverture prochaine du V8, nous avions quelques réserves…Nous avions déjà fait des restaurants similaires et avions peur d’une énième chaine américaine qui servirait des énièmes burgers vus et revus. Charlotte et Hadrien, les heureux propriétaires, ont pu faire suivre aux internautes sur Facebook l’avancée de leurs travaux et nous avons pu être rassurées rapidement. Ils allaient être indépendants ! Ouf !

21

Nous avons pris du temps pour aller tester le V8…c’était volontaire ! Il n’est jamais facile d’ouvrir un établissement aussi attendu et il faut parfois un peu de temps pour se rôder, que tout se mette en place (bon, il faut aussi avouer que nous avons super galérer pour trouver une date commune !). Mais ce fut un vendredi midi que nous avons pris nos ventres et notre photographe pour aller enfin tester le diner !

18

Le V8 côté Restau

La déco : point hautement essentiel de l’établissement ! On plonge littéralement dans le passé, nous sommes à la limite de Happy Days et du Peach Pit (Beverly Hills, souvenez vous !!!). Les années 50 sont belles et bien là ! Des couleurs flashys, principalement rose et bleu, des pancartes publicitaires parfaitement rétros (y’a même des Auguste Derrière dans les toilettes !!) et le Juke Box !! Rappelez vous, ils avaient lancé une campagne participative pour acquérir un véritable juke box et ils avaient raison ! Il est parfait !

10

Les tables ont cet avantage de ne pas être collées les une aux autres, et ça, c’est appréciable ! On pourra aussi noter que chaque table a une photographie limitée du photographe bisontin Blackjake.

17

On ne vous en dit pas plus ! A vous d’en prendre pleins les yeux quand vous irez ! On a aussi entendu des remarques comme quoi « il n’avait rien d’original pour un diner »…Justement, c’est un Diner ! Il se doit d’être cohérent avec les codes de l’époque, sans en faire trop non plus ! Je trouve le pari plus que réussi !

20

Et dans l’assiette ? On mange américain bien sur !!!! Je vous donnerais bien comme conseil de ne point trop manger les repas d’avant mais vous faites comme vous voulez, moi j’aurais bien aimé qu’on me le dise !

Un point important, et peut être le plus important : tout est frais et fait maison !!! Des produits sains dans vos assiettes, voici la promesse du V8 ! Et je peux dire que rien que le steak du burger le confirme, du vrai steak haché bouchère, ça donne envie ! Et nos amis végétariens pourront trouver leur compte sans soucis !

Vous trouverez sur la carte tout un panel de ce qu’on peut manger outre-atlantique : des fajitas, des bagels, des salades (oui oui, des salades, y’a pas que du gras chez les ricains !), des fish & chips, des ribs mais aussi des hot-dogs et bien sur des burgers !!!

Nous avions commencé par des starters et pris un assortiment ! Ah l’erreur ! Malgré le fait que nous soyons 3, ce fut copieux…très copieux ! Mais bon, très bon (un poil gras mais comme c’est frit, ben c’est gras !) Nous avons gouté les fameux beignets de piments…je pense que ma bouche s’en souvient encore !!!

19

Ensuite, Lucie et Etienne en vrais amateurs de burgers se sont laissés tenter par le Comtois pour notre barbu (c’est un vrai de vrai de franc-comtois !!) et le Buick pour Lucie avec des légumes. Leur verdict ? Dithyrambique il fut ! « goutu », « pas sec », « de la bombe », « copieux ».. Vous l’aurez compris, les burgers du V8 sont testés et approuvés !

14

J’adore les hot-dogs, j’ai voulu faire ma maligne et pris un double…Vous comprenez le sens de ma phrase quand je dis que j’ai voulu faire ma maligne !!! Très copieux mais très bon aussi ! En fait, il réunit tout ce qu’il faut pour un hot-dog parfait !!

15

Tous leurs plats sont accompagnés automatiquement de salade colslaw (carottes et choux blanc). On a trouvé la portion un peu riquiqui (mais peut être parce qu’on adore ça !) et vous pouvez choisir ensuite soit épis de mais grillé soit frites fraiches.

Et parce qu’on était pas assez calés (ironie !!!), on a pris un milk-shake en dessert ! Ils sont excellents et bénéficient des glaces Ben&Jerry’s ! Et si vous êtes amateurs de culture food made in States,  une épicerie typiquement américaine est également proposée !

22

Le V8, côté Brunch

On manque cruellement d’établissement proposant des brunchs à Belfort ! Le V8 en propose un tous les 2ème dimanche du mois, de 10h30 à 13h, c’est déjà un bon début. Pour l’occasion, vous retrouverez toute l’équipe vêtue en pyjama pilou-pilou !

On prend place autour de la table et on prend connaissance de la liste des gourmandises préparées spécialement pour le brunch : salé, sucré, il y en a pour tous les goûts ! Des wraps, des oeufs, des fruits, du fromage, du pain perdu… attention, c’est vite copieux, nous vous conseillons d’y aller petit à petit !

Mention spéciale pour les pancakes, présentés de la façon la plus gourmande possible, avec sirop d’érable et une bonne dose de beurre. (oh ça va, c’est dimanche, on peut se lâcher non ?)

Ici, pas de buffet, c’est l’équipe qui prend commande de vos envies au fur et à mesure. Un moyen de réduire un peu le gâchis, car avec les buffets, on a vite fait de remplir son assiette sans la finir !

Infos Pratiques :

Côté tarifs, on a souvent entendus que les prix étaient un peu élevés… Concernant les plats, nous n’avons rien trouvé à redire, c’est cohérent par rapport à ce qu’on a dans l’assiette.  Comptez entre 12 et 14€ le burger, et le hot-dog double 10.80€. Le milk-shake est à 5.50€. Ca reste très correct !!!

Des menus étudiants et enfants sont proposés.

La formule brunch à volonté est proposée à 20€, un prix cohérent par rapport aux brunchs qui nous avons pu tester à Strasbourg ou ailleurs.

Ils sont ouverts : le mercredi et samedi de 12-17h et 19-22h et le jeudi, vendredi et dimanche de 12-14h et 19-22h.

(Photos par Etienne Kopp)

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière