Le Graffalgar – Hôtel insolite – Strasbourg

Vous avez envie de dormir dans un lieu insolite mais avec tout le confort d’une chambre d’hôtel ? Alors voila, cet article est fait pour vous ! Et le Graffalgar aussi 🙂

graffalgar strasbourg

Un peu d’histoire…

Le Graffalgar s’est installé entre les murs de l’ancien hôtel « Le petit Trianon », une propriété familiale, et le nouveau propriétaire, Vincent, a rapidement décidé qu’il allait tout chambouler. Et ça, c’était en 2009 ! L’hôtel devint alors le lieu où se réunissent les artistes de toutes les disciplines : peintres, graffeurs, photographes, illustrateurs… ceux-ci se voient attribuer une chambre où ils peuvent exprimer leur art. 19 chambres sont proposées aux visiteurs lors de l’ouverture du Graffalgar en Janvier 2014 !

En 2015, rebelotte. On continue la transformation ! C’est en tout 37 chambres qui sont créées et un coin restauration / bar voit le jour ! La « graffeteria » est ouvert à tous 🙂

Il n’y a pas que les chambres qui cassent la baraque… les espaces communs ont aussi été investis par les différents artistes (les escaliers valent leur pesant de cacahuète. Ça dissuade de prendre l’ascenseur ^^ )

graffalgar escalier

EC9A3553
Une bloggeuse se cache sur cette photo, saurez-vous la retrouver ?

On a testé pour vous…

Après quelques mois à remplir notre tirelire, nous avons décidé de réserver notre chambre pendant la période de Strasbourg mon Amour, une période riche en animations et événements spéciaux pour la St Valentin dans la capitale Européenne. C’est la deuxième fois que nous venons au Graffalgar pour cette occasion ! Nous qui adorons les choses décalées, dormir dans cet hôtel pour la fête des amoureux nous a semblé parfait ! (je replace le contexte, nous = Lucie et Etienne, bloggeuse + photographe, en couple dans la vie) (non parce que Cécile je l’aime aussi très fort mais on pense pas encore a fêter la St-Valentin ensemble, m’voyez?)

Première étape, choisir la chambre. Heureusement, entrer vos dates de séjours fait déjà un peu le tri pour vous, mais il faudra quand même vous casser la tête pour n’en sélectionner qu’une à la fin. Moi j’ai beaucoup hésité… La première fois nous avions dormi dans la chambre Khat. La seconde, j’ai voulu un design encore plus fort et j’ai craqué pour la chambre de Marie Meier (très rouge, très chargée). Mais ils sont malins au Graffalgar… Parce qu’on vient une fois et après, on crève de revenir découvrir toutes les autres !

EC9A3538

Notre chambre était composée d’un grand lit en bois brut, d’une belle grande douche dans la salle de bain associée, d’un bureau, mais aussi de la télé et du wifi gratuit (<3). Les matériaux utilisés sont simples (lits en bois, cintres de la penderie en pneu) et ça ajoute au charme de la chambre. Effectivement, quand la déco sur les murs est aussi chargée, mieux vaut la jouer soft sur le reste, sinon difficile de s’endormir ! ( Site web de Marie Meier ) La déco sobre (voir inexistante, en fait) permet de se focaliser à fond sur le boulot de l’artiste dans la chambre.

graff chambre details

Le matin, on a opté pour la formule petit dej (en supplément 10€/pers, ou formule express à 5€ et gratuit -8 ans). L’avantage c’est que le buffet est à disposition jusqu’à midi (oui, se lever à 8h un week-end juste pour pas rater le petit dej’, moi, ça m’agace). On a été surpris de trouver des tables familiales au rez de chaussée. C’est simple, on vient, on se pose, on se sert et on profite de manger, seuls ou avec d’autres visiteurs. Nous on a trouvé ça sympa !

petit dej graffalgar

Les espaces communs ont aussi leur dose d’originalité. A l’entrée, on peut jouer à Mario Kart version Old School sur la Graffarcade, on peut visiter les expositions que se tiennent dans le hall régulièrement, lire, ou encore jeter un oeil au coin boutique où on peut trouver des objets / prints des artistes du Graffalgar à vendre. Cool pour les soutenir en rapportant un souvenir pas comme les autres !

graffalgar strasbourg

Les cerises du Graffalgar

Oui, parce qu’en plus d’être un hôtel insolite et intriguant, le Graffalgar à ses petits plus…

  • Il est à proximité immédiate de la gare centrale, pratico-pratique !
  • Les prix sont plutôt cool (70€ solo, 90€ pour 2 )
  • Ils proposent aussi des expo, des animations (notamment pour Strasbourg mon Amour), ouvertes à tous
  • Ils proposent aussi une place de parking si vous venez en voiture (en supplément). Il ne faut pas venir avec une grosse voiture car c’est assez étroit mais au moins, c’est pratique.
  • (Je vous avais dit que le wifi était gratuit ?)

Bref, reste plus qu’à trouver la chambre qui vous fera le plus envie pour passer un week-end au poil à Strasbourg et tester toutes nos autres bonnes adresses 😉

Réservez votre séjour au Graffalgar

(En passant par ce lien vous soutenez le développement du blog)

EC9A3533

(Photos Etienne Kopp Photographie

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 commentaire

  1. J’avoue, quand j’ai vu vos photos, je n’ai pas trop accroché, le style est trop chargé, trop rouge, pour moi. Je suis quand même allée voir sur le site de l’hôtel par curiosité, et finalement j’aime beaucoup le concept!
    Certaines chambres ont l’air très poétiques, ça donne vraiment envie d’y dormir. Et puis pour une fois qu’un hôtel propose des chambres solo pas trop chères, il faut le souligner…
    J’ai envie d’aller passer quelques jours à Strasbourg cet été, je m’arrêterai peut-être au Graffalgar, merci pour le partag!e

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière