Betty Baker – Atelier de sérigraphie à Belfort

Lors de notre visite chez Valentin Novo, nous avions remarqué le petit écriteau sur la vitrine d’en face : « prochainement, Betty Baker, atelier de sérigraphie ». Même pas un mois après son ouverture, trop impatientes pour attendre plus, nous sommes allées à sa rencontre pour découvrir son univers (Curieuses que nous sommes), en compagnie d’Etienne.

L’Atelier est un peu caché et n’est pas situé dans la rue la plus engageante de Belfort, ça, c’est sûr ! Mais si vous faites l’effort de parcourir ces quelques mètres de passage qui semble quasi abandonné, vous tomberez vite sur la vitrine colorée de Fanny, alias Betty Baker.

Originaire de Belfort, Fanny a étudié dans une école d’art à Mulhouse ( « Hear« ), et elle a craqué de suite pour la discipline et les techniques de la sérigraphie. Après avoir pratiqué seule dans sa cave pour s’entraîner, elle a fait des salons puis a enchaîné les collaborations ( Belfort Tattoo Family par exemple, et d’autres chouettes artistes à venir). Il était donc grand temps de s’installer !

Son atelier est petit mais bien organisé, et surtout bien décoré, si bien qu’on entre tout de suite dans l’univers qui y règne. La grande table est une invitation à la découverte !  Bientôt des ateliers ? On vous en dira plus quand on saura, promis !

Bang, bang, I shot you down…

 

Dans son atelier, vous trouverez des produits fini mais aussi ses travaux en cours, puisqu’elle conçoit tout de A à Z, du choix du tissu, au dessin du motif, en passant par la sérigraphie et la couture. Quel talent ! Univers pin-up, old school, circus, il y en a pour tout le monde, et autant pour les hommes que pour les femmes. (et bientôt peut-être même pour… ah non, je n’ai pas le droit de le dire :p). Pour ma part, gros coup de cœur pour les kimono, car ils sont à la fois confortables et élégants. Les sérigraphies dorées et argentées en font des belles pièces pour sublimer des tenues habillées. Les robes sont aussi superbes, dispo dans différents tissus, un peu japonisantes et toujours dans des formes simples et fluides.

Les hommes ne sont pas laissés de côté avec les foulards et les sacs ! Et si vous voulez du Betty Baker dans votre maison, habillez vos canap’ avec les housses de coussins ! Du tote bag, aux bandanas jusqu’aux bombers (OH MON DIEU les bombers ! ), de 8 à 200€, vous trouverez forcément votre bonheur chez Betty Baker ( < BIM la punchline).

Bref vous l’aurez compris, on adore le travail de Betty Baker, ( nos banquiers vont bientôt faire sa connaissance aussi, je pense) tout autant qu’on apprécie la personne (car oui, le feeling, c’est important ! ). On lui souhaite beaucoup de réussite et de belles collaborations à venir, de toute façon, on ne la quitte plus des yeux !

Photo : Etienne Kopp

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière