Lorraine – Bitche : découverte de la citadelle et du Jardin pour la Paix

Capitale du Pays de Bitche, en Moselle, Bitche est une petite ville charmante de 5000 habitants, nichée au pied de sa citadelle, imaginée par Vauban. Avec cette citadelle et son histoire, notamment sa résistance pendant le siège de la guerre de 1870, Bitche me fait un peu penser à une petite sœur de la ville de Belfort.

Ayant peu de temps pour visiter la ville lors de notre séjour, nous nous sommes concentrés sur la fameuse citadelle, et notamment sur la visite des souterrains.

Les souterrains de la citadelle de Bitche

La visite complète de la citadelle coûte 10€ par adulte, elle comporte la visite architecturale mais aussi les souterrains et le parcours cinématographique : c’est cette visite là que nous vous présentons aujourd’hui. Elle dure entre 1h30 et 2h, et vous êtes équipés d’un casque faisant office d’audioguide. Des capteurs vous détectent avec votre casques et les commentaires se déclenchent automatiquement en fonction de l’endroit où vous êtes. Je ne suis pas hyper fan de la formule « casque », qui isole un peu des autres visiteurs, mais j’ai trouvé les commentaires hyper intéressants !

Ainsi équipés nous partons donc en direction des souterrains : j’avoue ne pas savoir à quoi m’attendre, n’ayant jamais visité les souterrains de la citadelle de Belfort ( la honte). Première salle, on commence par la projection d’un film et on comprends vite que ce film va nous guidée tout au long de la découverte du souterrain. En plus du film, des commentaires sont donnés sur les différentes salles accompagnés de sons et lumières.

J’ai trouvé les mises en scène vraiment bien pensées, les lieux sont bien mis en valeur, on est bien plongés dans l’histoire et à chaque étape, on a hâte de voir la suite. On en apprend ainsi plus sur le rôle de la citadelle dans la guerre de Prusse en 1870. Attention aux enfants, certaines scènes sont plutôt réalistes et pourraient les remuer. A la fin de la visite, il était déjà presque 19h, alors on en profite pour faire quelques photos du panorama sur la ville et on descend au pas de course au Jardin pour la Paix avant sa fermeture. La citadelle accueille aussi une chapelle et un musée, que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de voir. (vous nous raconterez ?)

Le Jardin pour la Paix

Le Jardin est visible depuis les remparts de la citadelle et déjà de loin, il intrigue ! Ce jardin crée en 2003 est le fruit de l’imagination des jardiniers de la ville, qui, vous aurez peut etre déjà eu l’occasion de la constater dans la ville même ou les ronds points environnants, ont une créativité débordante ! Son entrée est payante (5€, sauf pour les habitants de Bitche) mais une fois dedans, vous pouvez y rester autant de temps que vous le souhaitez, et ce, même après la fermeture ! Il est ouvert d’avril à octobre, un espace de petite restauration est proposé à l’accueil.

L’espace est constitué de 4 installations, 4 « jardins » éphémères imaginés par les jardiniers autour d’un thème. Chaque année, un nouveau jardin remplace un des 4 en place, pour créer un roulement et se renouveler régulièrement. 

En vrac, nous avons donc pu découvrir des jardins fous et nous amuser dans ces décors interactifs. Il ne me reste qu’à vous partager les photos pour que vous vous rendez-compte du génie et des idées fantastiques des concepteurs de chaque univers. Nous aurions pu y passer toute une soirée !

  • Les idées chocolat
  • La clairière aux sorcières
  • Ca coule de source
  • A l’ombre des palmipèdes (mon préféré)
  • Les cabanes de la liberté
  • Balade en vasgovie
  • Salut manouche !

C’est beau, c’est poétique, c’est créatif, c’est inspirant, reposant, surprenant, bref, on a été ultra conquis.

On vous recommande grandement de faire le combo citadelle et jardins, même si ce n’est pas le même jour. Des petits jardins sont aussi dispersés dans la ville, le circuit est disponible sur le flyer des jardins de la Paix. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’aller les voir, trop occupés à trouver du pain un dimanche à 20h pour goûter nos rillettes achetées au Ranch des bisons de Petit Rederching ^^

Photos : Etienne Kopp Photographie

Laissez nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Etienne kopp Théatre de marionnette de belfort l'esprit comtois ma scène national le moloco la poudrière